Chers Copelfistes et Chers Amis de Copelfi ,

Vous l’attendiez! Voici l’annonce de la XVIème Conférence en Israël qui aura  lieu du 18 au 25 octobre 2020 sur le thème

«LES PARENTALITÉS»


        Alors que la XVème Conférence réunissait les collègues français et  israéliens au sujet du psychotraumatisme chez l’enfant, il est apparu que la qualité du lien parent-enfant était un élément fondamental pour permettre à l’enfant de surmonter au mieux un traumatisme. Le thème de cette XVIème conférence a donc été choisi avec tous les participants Copelfi, dans une suite logique de nos travaux.

                     La parentalité a partie liée avec le narcissisme de chacun des parents comme l’écrit Freud dans son texte inaugural sur le narcissisme in « Pour introduire le narcissisme » où il évoque « His Majesty The Baby » à la fois comme centre et cœur de la création, restaurant le narcissisme des parents, mais aussi comme perturbateur de ce même narcissisme.

            Ainsi, ce concept apparu dans les années 80,  est né à partir de celui de maternalité, forgé par le psychiatre psychanalyste Paul-Claude Racamier dans les années 60, où il expliquait le processus de maturation psychique nécessaire pour permettre à une femme en attente d’un enfant de devenir mère. Le néologisme « parentalité »  a été plus spécifiquement étudié par  les psychiatres psychanalystes qui s’intéressaient aux interactions précoces comme S. Lebovici à Paris mais aussi B. Cramer et F. Palacio-Espasa en Suisse. Ces deux derniers, en 1993, proposent que ce concept soit  une nouvelle phase de développement psychique puisqu’elle impose aux parents une redistribution de leurs investissements libidinaux et narcissiques en lien avec une dimension transgénérationnelle..

              En 1999, dans un ouvrage résumant plusieurs années d’un travail de groupe sur la parentalité, D.Houzel définit la parentalité selon trois axes :

L’axe de l’exercice de la parentalité, qui se rapproche du domaine juridique puisqu’il regroupe l’ensemble des droits et des devoirs qui se rattachent à la fonction parentale et à la filiation .

L’axe de l’expérience de la parentalité, où  le vécu subjectif conscient et inconscient de devenir parent et de remplir les rôles parentaux est concerné.

L’axe de la pratique de la parentalité constituée par l’ensemble des soins quotidiens, psychiques ou physiques, que les parents doivent accomplir auprès de leur enfant.


Est apparu le concept de paternalité plus tardivement.


Ainsi nous voyons à travers l’historique du concept de parentalité combien il est pluriel et transversal puisqu’il est à la croisée de tant de disciplines. Qu’en serait-il d’une parentalité « ordinaire » ?

Aujourd’hui où tant de questionnements sociétaux se posent sur « le droit à être parents » en convoquant aussi bien la société civile, les politiques, les juristes, les philosophes que les sociologues, les médecins, les psychologues, les psychiatres, nous souhaitons croiser différents points de vue et réfléchir sur les thèmes suivants :

Les familles face au trauma : terrorisme, accident, suicide, maladie…Parents et fratrie face au deuil.

La parentalité à l’ombre de la maladie mentale : proposition d’un modèle interdisciplinaire visant à penser et à conceptualiser les enjeux diagnostiques et thérapeutiques. Dys-parentalité, A-parentalité. L’intérêt des thérapies conjointes dans les troubles de la parentalité.

La parentalité dans l’adoption : A l’aide de présentation de cas en Israël et en France, dégager et insister sur l’affect lié à la fonction parentale et à la transmission.

La parentalité en protection de l’enfance.

Les familles recomposées : complexité de la structure. Comment aborder cette thématique au niveau individuel et familial ? Incidence sur la notion d’attachement. La beau-parentalité.

Les familles monoparentales. Mono-parentalité.

Les familles homoparentales : existe-t-il des modèles thérapeutiques ?  Le narratif face à l’homoparentalité. Emergence des figures maternelles et paternelles et importance du soutien institutionnel.

La richesse de ce thème qui fait le quotidien de tous les professionnels de l’enfance, devrait nous permettre des échanges fructueux et ouverts, parfois contradictoires, mais toujours dans une ambiance conviviale.


Dans quelques jours, nous vous adresserons le préprogramme!


Nous vous annonçons la prochaine journée de notre ami Paul Marciano à Marseille le 20/03/20

Nous vous rappelons notre campagne de dons sous l’égide de la Fondation France-Israël. Nous avons besoin de vous tous pour continuer: 
Cliquez maintenant, quelque soit le montant de votre don , il sera bienvenu. voici le lien direct:
https://votredon-fondationfranceisrael-org.iraiser.eu/…/~mo…

Nous voulons encore vous proposer des colloques où nous invitons en France des collègues israéliens et où nous invitons en Israël des intervenants français afin de partager nos savoirs et de continuer à échanger autour du développement de la psyché du bébé de l'enfant et de l'adolescent. 
Merci d'avance pour votre soutien : 
Le Président de Copelfi, le 22/11/2019